Test de Double Dragon Neon sur PS3

Etant abonné depuis peu au Playstation +, je me retrouve englouti sous une tonne de jeux gratuits plus ou moins bons… Certain sont des vieilleries, d’autres de véritables référence, des jeux PSN et même des  nouveautés. Double Dragon Neon fait partie des nouveautés du PSN offerte sur le Playstation +. Il s’agit là d’un remake d’un bon vieux Beat’em all auquel j’ai pu m’essayer sur NES, lorsque j’étais tout gamin (ça ne nous rajeuni pas !!!). Double Dragon Neon se veut être un véritable hommage aux années 80′ et au jeu d’origine,  réussite ou massacre ?

 

Les graphismes Double Dragon Neon – 12/20

Double Dragon Néon a opté pour des graphismes en 3D hyper flashy et hyper colorés, faisant honneur au mauvais goût des années 80′. Rien d’exceptionnel, ça n’est pas désagréable à regarder, mais il n’y a rien d’impressionnant à voir non plus, on notera même que le jeu est un poil trop “carré”… On a l’impression de voir un jeu PS2 en HD avec un design des plus mauvais goûts. Sinon côté animation, c’est très rigide et un poil trop lent… bref ça manque de punch, ce qui est assez dommage pour un beat’em all… Dans l’ensemble c’est regardable, mais pas plus.

 

Le gameplay de Double Dragon Neon – 14/20

C’est jouable, assez fun, facile à prendre en main et l’ajout de coup spéciaux à débloquer à la façon d’un RPG est plutôt une bonne idée. Mon seul reproche vient du fait que certaines actions mettent du temps à s’enclencher comme courir par exemple… Il vous faudra au moins une bonne demi seconde avant que votre personnage commence sa course… Mais bon, peu importe le fun est là et le gameplay est fidèle au support d’origine avec quelques éléments modernes en plus. La difficulté est assez bien dosée.

 

L’ambiance sonore de Double Dragon Neon – 18/20

Musique disco, dance des années 80’… que demander de mieux ? Je n’aime pas le genre, mais ça colle parfaitement au côté kitch et flashy de l’univers visuel. Un choix totalement assumé et bien réalisé.

Le scénario de Double Dragon Neon  – 07/20

Fidèle aussi au matériau d’origine (malheureusement), le scénario est aussi basique la psychologie d’une huître… La copine de deux frères jumeaux férus d’art martiaux se fait enlever, il faut la sauver ! On notera tout de même quelques efforts de mise en scène pour mieux vous faire avaler la pilule et une bonne dose d’humour pour rehausser le tout… En même temps on ne joue pas à double dragon pour son scénario, cela va de soit, n’attendez donc rien de ce côté.

Durée de vie de Double Dragon Neon – 13/20

Comptez 4h00 de jeu pour boucler le jeu… Ça peut paraître court, mais pour 7 euros ( et gratuit pour les abonnés PSN+) ça reste honnête surtout qu’il n’y a aucun temps mort. Ensuite le jeu est rejouable volontiers avec des potes pas trop exigeants 🙂

Mon verdict sur Double Dragon Neon – 13/20

Sans être une bouse, Double Dragon Neon aurait pu être un superbe hommage au kitch des années 80′. Techniquement le jeu est malheureusement à la ramasse, mais le véritable problème, impardonnable vient de certaines animations et d’une  certaine lenteur dans l’exécution des mouvements qui nuit au fun. A réserver donc aux accrocs des Beat’em all old school ou aux amoureux des années 80′. Les autres passez votre chemin.

 

2 réflexions au sujet de “Test de Double Dragon Neon sur PS3”

Laisser un commentaire