Test de Final Fantasy 13 PS3 le chocobo est mort ce soir.

Je rattrape un peu le temps perdu en vous proposant régulièrement des tests de jeux déjà sortis il y a déjà un bon bout de temps. Aujourd’hui je vous propose un petit test de Final Fantasy 13 sur PS3, la pire fantasy que j’ai pu voir avec Final Fantasy X-2 et Final Fantasy 12 (je ne parle même pas des version Online, que je ne considère pas comme des FF). Je vois déjà les hordes de fans se ruer vers moi, pour me lancer leurs peluches chocobo à la tronche, mais le problème c’est que… JE SUIS FAN, ADDICT, ACCRO, des Final Fantasy ! Seulement voila, depuis Final Fantasy X, j’ai tout simplement l’impression de vivre le déclin d’une saga, la chute d’un empire, le massacre d’un mythe et malheureusement Final Fantasy 13 ne fait que confirmer ce déclin.

Les graphismes de FF13 : du jamais vu dans un RPG  – 14/20

Techniquement parlant, Final Fantasy 13 assure un max et peut se vanter d’être le plus beau RPG PS3, jamais les personnages de la saga n’auront été aussi vivant et aussi bien modélisés et expressifs ! Les décors sont sublimes et proposent des univers sublimes et artistiquement très travailler. A cela s’ajoute des cinématiques parfaitement mises en scènes, on sent le savoir faire de Squarenix dans le domaine.

Alors pourquoi une note aussi basse ?!? Simplement parce que jamais squarenix n’avait osé nous pondre un level design aussi pauvre et aussi mauvais ! FF13 est le premier rail RPG: une succession de couloirs remplis de monstres qu’il vous faudra abatte pour voir une zolie cinématique. Certain d’entre vous se souviennent peut-être de The Bouncer sur PS2 ? Je suis au regret de vous annoncer que FF13 est victime de ce syndrome. L’univers aussi magnifique soit-il est aussi complément mort contrairement à FF12 qui était parvenu à rendre son univers “vivant”.

 

jamais un couloir n'aura été aussi beau dans un RPG...

Le gameplay de Final Fantasy 13 – 10/20

Final Fantasy 13 est comme évoqué plus haut d’une linéarité maladive ? incroyable, une grande ligne droite, un simple enchaînement de combats, de couloirs et de cinématiques. Au bout de 20-25h de jeu vous aurez un peu plus de liberté… Mais qu’est-ce que c’est chiant ! On est bien loin des FF6 – 7 – 8, qui à mon sens proposaient le meilleur mix entre linéarité et liberté. Certain me rétorqueront du coup qu’on est pas véritablement libre au début de Final Fantasy 7 car on est bloqué dans Midgard. Certes, mais la nuance entre FF7 et FF13 vient du fait, que FF7 proposait de vrais quêtes à réaliser avec de vrai phases d’investigation ! FF13 ne propose plus ses phases de “semi-liberté” où on pouvait aller parler au pecnot du coin. Il en va de même pour les magasins : dans FF7 vous deviez bouger votre cul de ville en ville pour pouvoir vous acheter l’item que vous aviez vu 5h plus tôt  dans le jeu (mais vous étiez fauché à ce moment là), dans FF13 rien à foutre, les magasins ont peut être des noms différents, mais c’est du pareil au même, ce sont tous des “sites e-commerce” qui se trouvent au même endroit : dans les points de sauvegarde. Bref Square Enix à réussi à tuer tous les petits éléments qui peuvent constituer un semblant d’univers au profits d’un enchaînement de combats avec en toile de fond des décors magnifiques.

C’est d’autant plus dommage que le système de combat est franchement intéressant et plutôt stratégique. Mon seul reproche sur ce point, vient du fait que la monté en niveau est limité par chapitre… Encore un truc pour les noobs, Square enix à tuer le système de level up… Merci pour le causual RPG de merde.

Ambiance sonore de Final Fantasy 13  – 17/20

S’il y a une chose qui n’a pas changé dans Final Fantasy, c’est bien ses compositions musicales toujours aussi sublimes. Personnellement j’ai largement préféré la bande son de FF10, mais FF13 propose d’excellentes musiques d’ambiances. Les doublages en Japonais sont plutôt agréables, mais pourquoi Vanille passe t’elle son temps à jouir faire la conne ? Bon sinon c’est du tout bon.

Scénario de Final Fantasy 13 – 14/20

Assez étrange comme ressenti… Final Fantasy 13 propose un gameplay très linéaire et donc très scénarisé bourré de cinématiques plus ou moins épiques. La trame est plutôt mature, sur un fond de déportations d’étranger parqués dans un univers sordide qui, finissent pour la plupart changés en monstres… Tous les protagonistes ont leur personnalité et une histoire, j’ai même trouvé Lightning et Snow plutôt classe, mais je ne saurais trop expliquer pourquoi, la sauce n’a pas prise ! Peut-être à cause du parti pris trop grand publique de Squarenix en nous présentant de pauvres teenagers torturés, peut-être parce que certain personnages même s’ils possèdent une psychologie, donnent malgré tout envie de les massacrer et de les voir crever dans d’horribles souffrances pour qu’ils arrêtent enfin de faire “hohihihi haaaaaa” (Vanille sort de ce corp !).

Peut-être aussi parce qu’il manque un véritable méchant de l’envergure de Sephiroth de FF7 ou Kefka de FF6… Peut-être parce qu’on à affaire à des stéréotypes et des ersatz de personnages déjà vu ? Snow à un petit côté Zell de FF8, Lightning peut faire penser à squall de FF8… Le scénario est loin d’être mauvais, mais je n’ai pas accroché.

Durée de vie de Final Fantasy 13 – 18/20

Pour ceux qui accrochent on peut y rester très longtemps. Si comme moi le jeu vous a bien gavé, comptez environ 40h de jeu ! Sinon, beaucoup plus j’imagine.

Mon verdict sur Final Fantasy 13 – 13/20

Quelle déception ! Cinématiques sublimes, système de combat bien foutu, Univers graphique de toute beauté, synopsis agréable… FF13 aurait pu renouer avec les meilleurs épisodes de la série si Squarenix n’avait pas transformé ce FF13 en jeu pour causual gamers. En effet, malgré ses qualités techniques Squarenix s’est acharné à nous pondre des personnages stéréotypés, un univers épuré de toute vie : pas de boutique, pas de PNJ hors cinématiques, pas de quêtes annexe avant 20h de jeu, level up limité par chapitre.

Au final FF13 n’est qu’une succession de jolis couloirs sans âmes avec des personnages au charisme discutable et un scénario sympathique, mais auquel il manque le petit truc qui fait qu’on veut toujours en savoir plus pour continuer à avancer. Une déception.

 

 

3 réflexions au sujet de “Test de Final Fantasy 13 PS3 le chocobo est mort ce soir.”

  1. Je me suis pas mal emballer quand j’avais commencer le jeu, en même temps c’est le seul vrai premier FF que j’ai vraiment jouer ^^

    Mais bon après réflexion on se rend compte que le jeu est vraiment blindé de défauts quand même…

    Répondre
    • Ce FF13 à plu à pas mal de monde … Disons que j’ai l’impression de ne plus joue à FF… Il faudrait que tu teste FF6 – 7 – 8, ça n’a vraiment rien voir (bon ok graphiquement ça a vieilli, surtout le 7 ^^)

      Répondre

Laisser un commentaire