Le succès de la PS4 expliqué à Yoshida San

Vous l’avez sans doute lu à droite à gauche, Suhei Yoshida, Big Boss de Sony Computer Entertaintment MONDE, ne comprend pas comment il a réussi à vendre 10 millions de PS4 dans le monde en même pas 1 an.

Yoshida San, laissez moi vous expliquer, moi big boss de PS4Vita.fr MONDE (avec un .fr, ça le fait pas ?), de boss à boss on se comprend. Sinon si vous avez un job comme consultant en stratégie sur Orléans (en France dans le Loiret), je suis preneur XD. Je pourrais certainement vous aider pour la PSVita ;-).

Pourquoi la PS4 a t’elle aussi bien marché ?

Nintendo et Microsoft on foiré leur lancement

La guerre des consoles débute avec Nintendo qui lance les hostilités 1 an avant tout le monde en lançant une PS3 améliorée munie d’une tablette en guise de pad a un prix supérieur à celui d’une PS3 ou d’une Xbox One mais sans jeu, ou du moins sans réel killer apps… A cause du faible parc de console installé, les éditeurs tiers (Ubisoft ?) n’ont pas suivi Big N, qui commence tout juste à redresser la barre en faisant bosser ses propres studios pour enfin avoir les tant attendues Killers apps.

Les erreurs de communication de Microsoft

Ensuite vient l’E3, où Microsoft et Sony se fight la tronche à grand coup de conférences. Rien de bien révolutionnaire… Des PC dans petites boite, pas trop cher et qui boot rapidement. Bref un PC de salon pour jouer… Seulement voila Microsoft avait pour parti pris le jeu full démat bourré de DRM et une belle box Média Center que tout le monde possède déjà via son FAI (sauf aux states) et nous en imposant une Kinect un peu trop intrusive avec un hardware légèrement inférieur à celui d’une PS4 pour 100 euros de plus… Après moult critique Microsoft fait trois pas en arrière et n’assume plus son positionnement pour arriver à une console similaire à une PS4 équipée de Kinect et d’un média Center pour 100 euros de plus. L’image du rival de Sony s’effrite.

Les premiers jeux

Puis arrive la période des jeux tant attendus par les joueurs… Vous savez les trucs qui sortent tous les ans avec un gros patch : Call of, Fifa et dans une moindre mesure AC… Quand les éditeurs et la presse matraquent la gueule des consommateurs en leur disant Call of 1080p et 60 FPS sur PS4 et moins sur Xbox One alors que cette dernière coûte 100 euros de plus… La guerre était déjà gagnée.

Les exclus

Viennent ensuite les fameuses exclus et éventuellement Killer apps, qui permettent de distinguer réellement une console d’une autre… Sony nous a bien vite proposer un excellent Killzone et un très bon Infamous Second Son. Côté Microsoft un nouveau Forza, qui ne justifiait pas son achat à cause l’excellente version 360 et un Ryze magnifique mais malheureusement médiocre. Dead Rising a aussi beaucoup déçu. Killer instinct avait l’air excellent mais la licence n’a clairement pas l’aura d’un Tekken, Soul Calibur, Street Fighter ou DOA. Bref Sony a visé juste avec ses premières exclus à l’exception de Knack qui bien qu’amusant ne peut être considéré comme une Killer app.

Le coup de génie !

Vous l’avez tous constaté, les vrai jeux, tant attendus qui vont nous exploser la rétine c’est pour 2015 (tout éditeurs confondus)… En attendant il faut bien nous donner quelque chose jouer et ce ne sont pas les jeux indés qui satisferont pleinement les acheteurs de One ou de PS4. J’ai trouvé que Sony était parvenu a très bien temporiser avec la sortie de The Last of Us Remastered… Quand on sait que de nombreux joueurs de PS4 n’ont pas jouer à TLOU (meilleur jeux 2013), sortie un portage full HD, 60 FPS (pas trop difficile) a permis sans trop d’effort de booster les ventes !

La PS4 continuera t’elle de se vendre ?

Yoshida San pourquoi cette fausse question a laquelle tu réponds d’ailleurs toi même implicitement pour rassurer tes actionnaires ? Beaucoup de joueurs de PS4 sont de nouveaux joueurs, donc les Core Gamer n’ont pas tous été atteint… Souvient toi de la PS2 et de ces 152 millions de ventes… C’est vrai, c’était un autre temps maintenant la marché est plus segmenté, on parle de serious gamer, de casu, de mobigamers, mais même si le marché est plus segmenté, il reste une sacré marge et rien n’empêche les joueurs d’entrer dans différentes petites cases. (On peut jouer sur Wii U, PC, Smartphone, 2DS et …PS4… si si !).

Voila mon petit Yoshi, j’espère avoir pu t’aider. Bise

4 réflexions au sujet de “Le succès de la PS4 expliqué à Yoshida San”

  1. “la PS2 et de ces 152 000 millions de ventes…”

    ‘Tain, 152 milliards de PS2 vendues, ça en fait ;D

    Et je crois que la phrase “Quand les éditeurs et la presse matraquent la gueule des consommateurs en leur disant Call of 1080p et 60 FPS sur PS4 et moins sur Xbox One alors que cette dernière coûte 100 euros de plus… La guerre était déjà gagnée.” résume à merveille la situation.

    Répondre
  2. Nice Article 😉 N’empêche qu’au niveau vidéoludique, Last of Us, Killzone et inFamous… Il reste quoi ? Un Watch dogs ? Un BF4 et un COD Ghost ? J’attends encore avant de m’embarquer dans la Next Gen perso !

    Répondre
    • Après… Pas grand chose effectivement, d’où l’intérêt de meubler avec The last of us. Personnellement je trouves mon compte avec les jeux indé, transistor / FEZ / Oddworld New N Tasty. D’autre te répondront COD, FIFA, AC… Toutes les Nexts Gen prendrons leur envol en 2015 avec des vrai titre AAA à la pelle.

      Répondre

Laisser un commentaire